13.56MHz RFID/NFC Card – NTAG203 Chip

4,20 inc. VAT

Shipped within 2/3 days

Expédié sous 2/3 jours

2 in stock

Description

13.56MHz RFID/NFC Card – NTAG203 Chip

This is a blank 13.56MHz RFID/NFC Card with an NTAG203 chip – often used for train/bus passes, information sharing, contactless payment, but also found in other systems where a proximity card is desired. The tag contains a small RFID chip and an antenna, and is passively powered by the reader/writer when placed a couple inches away.

These can be read by almost any 13.56MHz RFID/NFC reader, but make sure it can handle ISO/IEC 14443 Type A cards (the standard NTAG uses) as there are a few other encoding standards (like FeLica).

These chips can be written to and store up to 144 bytes of data in writable EEPROM divided into 4 byte banks, and can handle over 10,000 re-writes. You can use our PN532 NFC/RFID breakout board or Adafruit NFC/RFID Shield for Arduino to read and write data to the EEPROM inside the tag. There is also a permanent 7-byte serial number ID burned into the chip that you can use to identify one tag from another – the ID number cannot be changed.

These use an NTAG chipset, a ‘Type 2’ tag that is usable with any smartphone. Unlike “Classic 1K” cards (a.k.a MiFare S50s), these tags are more secure and work with almost any phone with RFID support since they avoid the patent issues with Mifare, which requires an NXP chipset or license fee.

TECHNICAL DETAILS

RFID chip specification:

144 bytes of user r/w memory area, divided in 36 pages (4 bytes each)
7 Byte unique identifier burned into the chip
Operating frequency: 13.56 MHz
Tag specification:

85.5mm x 54mm x 1mm / 3.36″ x 2.1″ x 0.03″
5.3 grams / 0.2 oz
Works about 4″ away from reader

13.56MHz RFID/NFC Card – NTAG203 Chip

Il s’agit d’une carte RFID / NFC vierge de 13,56 MHz avec une puce NTAG203 – souvent utilisée pour les laissez-passer de train / bus, le partage d’informations, le paiement sans contact, mais également dans d’autres systèmes où une carte de proximité est souhaitée. L’étiquette contient une petite puce RFID et une antenne, et est alimentée passivement par le lecteur / enregistreur lorsqu’elle est placée à quelques pouces de distance.

Ceux-ci peuvent être lus par presque tous les lecteurs RFID / NFC à 13,56 MHz, mais assurez-vous qu’ils peuvent gérer les cartes ISO / IEC 14443 Type A (la norme NTAG utilise) car il existe quelques autres normes de codage (comme FeLica).

Ces puces peuvent être écrites et stocker jusqu’à 144 octets de données dans une EEPROM inscriptible divisée en banques de 4 octets, et peuvent gérer plus de 10 000 réécritures. Vous pouvez utiliser notre carte de dérivation NFC / RFID PN532 ou le bouclier NFC / RFID Adafruit pour Arduino pour lire et écrire des données dans l’EEPROM à l’intérieur de la balise. Il y a également un identifiant de numéro de série permanent de 7 octets gravé dans la puce que vous pouvez utiliser pour identifier une étiquette d’une autre – le numéro d’identification ne peut pas être changé.

Ceux-ci utilisent un chipset NTAG, une étiquette de type 2 utilisable avec n’importe quel smartphone. Contrairement aux cartes “Classic 1K” (alias MiFare S50), ces balises sont plus sécurisées et fonctionnent avec presque tous les téléphones avec prise en charge RFID car elles évitent les problèmes de brevet avec Mifare, qui nécessite un chipset NXP ou des frais de licence.

DÉTAILS TECHNIQUES

Spécification de la puce RFID:

144 octets de zone de mémoire utilisateur r / w, divisés en 36 pages (4 octets chacun)
Identifiant unique de 7 octets gravé dans la puce
Fréquence de fonctionnement: 13,56 MHz
Spécification des balises:

85,5 mm x 54 mm x 1 mm / 3,36 “x 2,1” x 0,03 “
5,3 grammes / 0,2 oz
Fonctionne à environ 4 po du lecteur

Reviews

There are no reviews yet.

Only logged in customers who have purchased this product may leave a review.