Adafruit Feather M0 WiFi with uFL – ATSAMD21 + ATWINC1500

49,20 inc. VAT

Shipped within 2/3 days

Expédié sous 2/3 jours

2 in stock (can be backordered)

SKU: ADA 3061 Categories: , , Tags: , , , , ,

Description

Adafruit Feather M0 WiFi with uFL – ATSAMD21 + ATWINC1500

Feather is the new development board from Adafruit, and like its namesake it is thin, light, and lets you fly! We designed Feather to be a new standard for portable microcontroller cores. This is the Adafruit Feather M0 WiFi w/ATWINC1500 – our take on an ‘all-in-one’ Arduino-compatible + high speed, reliable WiFi with built in USB and battery charging. Its an Adafruit Feather M0 with a WiFi module, ready to rock!

Connect your Feather to the Internet with this fine new FCC-certified WiFi module from Atmel. This 802.11bgn-capable WiFi module is the best new thing for networking your devices, with built-in low-power management capabilites, Soft-AP, SSL TLS 1.2 support and rock solid performance. We were running our adafruit.io MQTT demo for a full weekend straight with no hiccups (it would have run longer but we had to go to work, so we unplugged it). This module is very fast & easy to use in comparison to other WiFi modules we’ve used in the past.

This module works with 802.11b, g, or n networks & supports WEP, WPA and WPA2 encryption. You can connect to your own WiFi networks or create your own with “Soft AP” mode, where it becomes its own access point (we have an example of it creating a webserver that you can then control the Arduino’s pins). You can clock it as fast as 12MHz for speedy, reliable packet streaming. And scanning/connecting to networks is very fast, just a second or two.

You might be wondering why use this when you can get a HUZZAH Feather? Well, you get:

A highly-capable Cortex M0+ processor with ton more I/O pins, lots of 12-bit ADCs, a 10-bit DAC, 6 total SERCOMs that can each do SPI, I2C or UART (3 are used by the existing interfaces, leaving you 3), plenty of timers, PWMs, DMA, native USB, and more (check out the Datasheet)
The ATWINC has much lower power usage, about 12mA for the WINC & 10mA for the ATSAMD21 with auto-powermanagement on for the WiFi and no power management for the ARM. With manual power management, you can get the WiFi module to down to ~2mA by putting it to sleep.
This is compared to the ESP’s ~70mA average current draw, and whose deep sleep mode requires a WDT reset.
We also found that we could stream more reliably (less ‘bursty’) with the ATWINC, although altogether the ESP has higher throughput.
You also dont have to ‘yield’ all the time to the WiFi core, since its a separate chip. You get full reign of the processor and timing
Of course, both WiFi-capable Feathers have their strengths and tradeoffs, & we love both equally!

At the Feather M0’s heart is an ATSAMD21G18 ARM Cortex M0 processor, clocked at 48 MHz and at 3.3V logic, the same one used in the new Arduino Zero. This chip has a whopping 256K of FLASH (8x more than the Atmega328 or 32u4) and 32K of RAM (16x as much)! This chip comes with built in USB so it has USB-to-Serial program & debug capability built in with no need for an FTDI-like chip. For advanced users who are comfortable with ASF, the SWDIO/SWCLK pins are available on the bottom, and when connected to a CMSIS-DAP debugger can be used to use Atmel Studio for debugging.

To make it easy to use for portable projects, we added a connector for any of our 3.7V Lithium polymer batteries and built in battery charging. You don’t need to use a battery, it will run just fine straight from the micro USB connector. But, if you do have a battery, you can take it on the go, then plug in the USB to recharge. The Feather will automatically switch over to USB power when its available. We also tied the battery through a divider to an analog pin, so you can measure and monitor the battery voltage to detect when you need a recharge.

Here’s some handy specs! Like all Feather M0’s you get:

Measures 2.1″ x 0.9″ x 0.3″ (53.65mm x 23mm x 8mm) without headers soldered in. Note it is 0.1″ longer than most Feathers
Light as a (large?) feather – 6.1 grams
ATSAMD21G18 @ 48MHz with 3.3V logic/power
256KB FLASH, 32KB SRAM, No EEPROM
3.3V regulator (AP2112K-3.3) with 600mA peak current output, WiFi can draw 300mA peak during xmit
USB native support, comes with USB bootloader and serial port debugging
You also get tons of pins – 20 GPIO pins
Hardware Serial, hardware I2C, hardware SPI support
8 x PWM pins
10 x analog inputs
1 x analog output
Built in 200mA lipoly charger with charging status indicator LED
Pin #13 red LED for general purpose blinking
Power/enable pin
4 mounting holes
Reset button
Comes fully assembled and tested, with a USB bootloader that lets you quickly use it with the Arduino IDE. We also toss in some header so you can solder it in and plug into a solderless breadboard. Lipoly battery and MicroUSB cable not included (but we do have lots of options in the shop if you’d like!)

Note: This version does not come with an onboard antenna, you will need a uFL connector antenna such as 2.4GHz Mini Flexible WiFi Antenna – not included! We have a version with on-board antenna as well

TECHNICAL DETAILS

53.65mm x 22.8mm x 8mm / 2″ x 0.9″ x 0.3″
Weight: 6.1g

Adafruit Feather M0 WiFi with uFL – ATSAMD21 + ATWINC1500

Feather est la nouvelle planche de développement d’Adafruit et, comme son nom l’indique, elle est mince, légère et vous permet de voler! Nous avons conçu Feather pour devenir un nouveau standard pour les cœurs de microcontrôleur portables. Il s’agit de l’Adafruit Feather M0 WiFi avec ATWINC1500 – notre prise en charge d’un «tout-en-un» compatible Arduino + WiFi haut débit et fiable avec USB intégré et chargement de la batterie. C’est un Adafruit Feather M0 avec un module WiFi, prêt à bouger!

Connectez votre Feather à Internet avec ce nouveau module WiFi Atmel certifié FCC. Ce module WiFi compatible 802.11bgn est la meilleure nouveauté pour la mise en réseau de vos appareils, avec des capacités de gestion intégrées à faible consommation d’énergie, Soft-AP, la prise en charge de SSL TLS 1.2 et des performances sans faille. Nous avions lancé notre démo adafruit.io MQTT pendant tout un week-end, sans aucun hoquet (il aurait duré plus longtemps mais nous devions aller au travail, nous l’avons débranché). Ce module est très rapide et facile à utiliser par rapport aux autres modules WiFi que nous avons utilisés par le passé.

Ce module fonctionne avec les réseaux 802.11b, g ou n et prend en charge le cryptage WEP, WPA et WPA2. Vous pouvez vous connecter à vos propres réseaux WiFi ou créer le vôtre avec le mode “Soft AP”, où il devient son propre point d’accès (nous en avons un exemple: création d’un serveur Web permettant de contrôler les broches de l’Arduino). Vous pouvez le synchroniser aussi vite que 12 MHz pour un flux de paquets rapide et fiable. Et numériser / se connecter aux réseaux est très rapide, juste une seconde ou deux.

Vous vous demandez peut-être pourquoi utiliser ceci lorsque vous pouvez obtenir une plume HUZZAH? Eh bien, vous obtenez:

Un processeur Cortex M0 + très performant avec de nombreuses autres broches d’E / S, de nombreux CAN, 12 CNA, un CNA 10 bits, 6 serveurs SERCOM pouvant être utilisés à la fois en SPI, I2C ou UART (3 sont utilisés par les interfaces existantes). vous 3), beaucoup de minuteries, PWM, DMA, USB natif, etc. (consultez la fiche technique)
L’ATWINC consomme beaucoup moins, environ 12 mA pour le WINC et 10 mA pour l’ATSAMD21 avec gestion automatique pour le WiFi et aucune gestion de l’énergie pour l’ARM. Avec la gestion manuelle de l’alimentation, vous pouvez mettre le module WiFi à environ 2 mA en le mettant en veille.
Ceci est comparé à la consommation de courant moyenne de ~ 70mA de l’ESP, et dont le mode de veille profonde nécessite une réinitialisation WDT.
Nous avons également constaté que nous pouvions diffuser de manière plus fiable (moins «en rafale») avec ATWINC, bien que, dans l’ensemble, le débit de l’ESP soit supérieur.
Vous n’avez également pas à “céder” tout le temps au cœur WiFi, car c’est une puce séparée. Vous obtenez le plein règne du processeur et du timing
Bien sûr, les deux plumes compatibles WiFi ont leurs avantages et leurs inconvénients, et nous les aimons tous les deux également!

Au cœur de la Feather M0 se trouve un processeur ATSAMD21G18 ARM Cortex M0, cadencé à 48 MHz et à logique 3,3V, identique à celui utilisé dans le nouvel Arduino Zero. Cette puce a un énorme 256K de FLASH (8x de plus que l’Atmega328 ou 32u4) et 32K de RAM (16x autant)! Cette puce est dotée d’un port USB intégré, de sorte qu’elle dispose d’un programme USB-série et d’une fonction de débogage intégrée sans passer par une puce de type FTDI. Pour les utilisateurs avancés connaissant bien ASF, les broches SWDIO / SWCLK sont disponibles en bas et, lorsqu’elles sont connectées à un débogueur CMSIS-DAP, peuvent être utilisées pour utiliser Atmel Studio pour le débogage.

Pour faciliter son utilisation dans les projets portables, nous avons ajouté un connecteur pour l’une de nos batteries au lithium polymère 3,7 V et une charge intégrée. Vous n’avez pas besoin d’utiliser une batterie, elle fonctionnera parfaitement à partir du connecteur micro USB. Mais si vous avez une batterie, vous pouvez l’emporter avec vous, puis branchez la clé USB pour la recharger. La Feather basculera automatiquement sur l’alimentation USB lorsque celle-ci sera disponible. Nous avons également relié la batterie via un diviseur à une broche analogique afin que vous puissiez mesurer et surveiller la tension de la batterie afin de détecter le moment où vous avez besoin d’une recharge.

Voici quelques spécifications pratiques! Comme tous les Feather M0, vous obtenez:

Mesure 53,65mm x 23mm x 8mm (2.1 “x 0.9” x 0.3 “) sans embases soudées. Notez qu’il est de 0,1” plus long que la plupart des plumes
Légère comme une (grande?) Plume – 6,1 grammes
ATSAMD21G18 à 48 MHz avec 3,3 V logique / alimentation
FLASH 256 Ko, SRAM 32 Ko, aucune EEPROM
Régulateur 3.3V (AP2112K-3.3) avec une sortie de courant de crête de 600mA, le WiFi peut tirer un pic de 300mA pendant xmit
Prise en charge native USB, avec chargeur de démarrage USB et débogage du port série
Vous obtenez également des tonnes de broches – 20 broches GPIO
Série matérielle, prise en charge matérielle I2C, prise en charge matérielle SPI
8 broches PWM
10 x entrées analogiques
1 x sortie analogique
Chargeur de lipoly 200mA intégré avec voyant de statut de charge LED
Broche n ° 13 DEL rouge clignotante à usage général
Broche d’alimentation / activation
4 trous de fixation
Bouton de réinitialisation
Livré entièrement assemblé et testé, avec un chargeur de démarrage USB qui vous permet de l’utiliser rapidement avec l’IDE Arduino. Nous ajoutons également un en-tête afin que vous puissiez le souder et le brancher sur une planche à pain sans soudure. Batterie Lipoly et câble MicroUSB non inclus (mais nous avons beaucoup d’options dans la boutique si vous le souhaitez!)

Remarque: cette version n’est pas livrée avec une antenne embarquée, vous aurez besoin d’une antenne à connecteur uFL telle que l’antenne WiFi flexible à 2,4 GHz – non incluse! Nous avons aussi une version avec antenne intégrée

DÉTAILS TECHNIQUES

53,65 mm x 22,8 mm x 8 mm / 2 “x 0,9” x 0,3 “
Poids: 6.1g

Reviews

There are no reviews yet.

Only logged in customers who have purchased this product may leave a review.